Report du chèque énergie

  • mars 26, 2020

La campagne d'envoi des chèques énergie 2020 est impactée par l'urgence sanitaire : consultez le nouveau calendrier en fonction des départements...

Le chèque énergie est une aide au paiement des dépenses d’énergie remplaçant, depuis le 1er janvier 2018, les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz. 

Comme en 2019, le chèque énergie sera attribué en fonction des revenus et de la composition du foyer bénéficiaire.

Il n’y a aucune démarche à réaliser pour le recevoir : il est envoyé automatiquement en fonction des informations transmises lors de la déclaration d’impôt. Il est possible de vérifier son éligibilité en se munissant de son numéro fiscal : Vérifiez l'éligibilité au chèque énergie...

Le chèque énergie est envoyé par courrier à la dernière adresse indiquée par l’administration fiscale. Initialement prévu entre la fin du mois de mars et la fin du mois d’avril 2020, l'envoi du chèque énergie est décalé en raison de l'impact de la crise sanitaire du Covid-19 sur la distribution du courrier: les foyers éligibles dans l'Indre le recevront dans la semaine du 11 au 15 mai 2020.

Téléchargez le nouveau calendrier d’envoi des chèques énergie 2020

Depuis le 1er janvier 2019, le montant du chèque énergie varie de 48 à 277 euros. Son montant dépend du revenu fiscal de référence et de la taille du foyer. 

Il permet de régler :

  • les factures d’énergie liée au logement (électricité, gaz, fioul domestique, bois…)
  • les charges de chauffage incluses dans la redevance pour les locataires d'un logement-foyer conventionné à l’APL
  • certaines des dépenses liées à la rénovation énergétique du logement

Il permet de faire valoir certains droits et protections

  • la gratuité de la mise en service et de l’enregistrement d’un contrat de fourniture d’énergie ;
  • une réduction de 80 % sur la facturation d’un déplacement en raison d’une interruption de fourniture d’énergie liée à un impayé ;
  • une réduction des frais liés à une intervention pour réduction de puissance ;
  • l’absence de frais liés à un rejet de paiement ne peut être facturé par le fournisseur. 

Pour faire valoir ces droits et protections, il faut présenter les attestations reçues avec le chèque énergie au fournisseur d’énergie. Si le fournisseur d’énergie a été payé par un chèque énergie, il n’est pas nécessaire de lui transmettre l’attestation. 

À savoir : Pendant la trêve hivernale, les bénéficiaires du chèque énergie ne peuvent pas être privés d’énergie ni subir une réduction de sa puissance.

Comment l'utiliser ?

Le chèque énergie peut être utilisé en ligne ou envoyé par courrier pour régler les factures des fournisseurs d’électricité ou de gaz naturel. Pour les achats de combustibles (fioul, bois, GPL…), le chèque énergie est à remettre directement au fournisseur. 

Il est possible de demander que le chèque soit automatiquement déduit des factures énergétiques pour les années suivantes. Pour cela, il faut en faire la demande en ligne sur le site dédié au chèque énergie.  

ADIL 36 / Espace Info Énergie

ADIL de l'Indre
Centre Colbert
1 pl Eugène Rolland - Bât. I
36000 CHÂTEAUROUX

Tél. 02 54 27 37 37


Du lundi au vendredi
De 9h à 12h30 et de 14h à 18h